Le 04 Decembre 1982 : Ouverture du musée


Le 4 Décembre 1982 Ouverture du Musée de la Mine

Le 09/11/2012

L’Association « Les Amis de La Mine » fête les trente ans d’ouverture du Musée de la Mine de St Pierre la Palud.
Plus de 238 000 Visiteurs ont été accueillis

La Mine a fermé ses portes le 30 juin 1972. La commune de Saint Pierre La Palud qui comptait alors 1800 habitants voit rapidement sa population décroître à 1400 habitants. Pour accueillir de nouveaux résidents, le Maire
M.André DUCARRE fait construire le lotissement des Cerisiers.
En 1976, l’Association Minéralogique se réunit à L’Arbresle. « Mine et Minéralogie, ça va ensemble », disait Monsieur André DUCARRE, Maire de Saint Pierre La Palud.
C’est précisément à l’initiative de M. André DUCARRE et de M. André JAILLET que s’est créée l’« Association Les Amis de La Mine » qui voit le jour en novembre 1980.

André JAILLET, ancien mécanicien du fond de la Mine de Saint Pierre, de retour d’Ussel en 1980 où il avait été reclassé à la suite de la fermeture, Conseiller Municipal proche de M. André DUCARRE, Président de La Mutuelle des Mineurs, membre de l’ancien Comité d’établissement, en devient le premier Président. Il le demeurera jusqu’en 1992.
Son rôle sera déterminant dans les choix qui seront faits au sujet du Musée si cher au cœur des anciens Mineurs et de leur famille. Il fait notamment partie de ceux qui ont eu l’idée de reconstituer une galerie boisée pour mieux expliquer, mieux faire comprendre les conditions de travail au fond, que les Mineurs ne veulent pas oublier et veulent précisément faire partager en mémoire de tous ceux qui ont travaillé si durement dans ces lieux.

Les locaux de l’ancienne infirmerie de la Mine sont attribués à l’« Association Les Amis de La Mine » et la première étape de l’aménagement du Musée se déroule de 1980 à 1982 :
- Dans un premier temps, en 1980, une galerie souterraine est réalisée dans le sous-sol de l’ancienne infirmerie. Les travaux de boiserie sont effectués par MM. Max FREUDENSPRUNG, Roger LAVERRIERE, Émile PARANT, et André JAILLET avec la participation active d’une dizaine d’anciens Mineurs.
- Le chantier métallique est essentiellement réalisé par MM. Alfred KEDZIERSKI et Joseph KLIS, après leurs heures de travail, car ils sont encore en activité à l’usine de Saint FONS, où ils ont été reclassés à la fermeture de la mine.

Mille huit cents heures de travail bénévole ont été nécessaires pour la construction de la galerie, dont la première partie est achevée en novembre 1981.

Les bois de pin sont fournis par la scierie appartenant à l’ancien Maire de RONNO, M. RECORBET dans la vallée de l’Azergues, un des fournisseurs qui avait l’habitude de travailler avec la Mine lorsqu’elle était en activité.

Pour financer l’énorme volume de bois dont elle a besoin, l’« Association des Amis de la Mine » organise 2 journées « Portes ouvertes » à l’attention du public pour faire connaître le projet et l’avancée des travaux. Les visiteurs viennent nombreux : plus de six cents entrées seront enregistrées et
M. Alain BOURGOIN, Directeur de la Mine au moment de la fermeture, témoignera de son intérêt en délivrant lui-même les billets d’accès au chantier.

- Mais le Musée, c’est aussi la vaste surface d’exposition de minéraux du monde entier et de minéraux locaux. Elle est organisée grâce à la disponibilité et aux compétences de MM. Jean-Claude BEUF, Armand CARRIER et Joseph CHRIKI, membres actifs de l’« Association Minéralogique » de L’Arbresle.

- Enfin la salle d’archives et d’exposition de matériels miniers se met en place grâce à la réflexion et à l’impulsion de MM.Alain BOURGOIN, Jean PLUVY et de M. Pierre FOURNET, ancien Ingénieur du jour.

L’inauguration du Musée de La Mine se déroule le 4 décembre 1982, en présence de :
- M. Jean PALLUY Président du Conseil Général du Rhône,
- M. Emmanuel HAMEL Député de la circonscription,
- M. Serge VALLON Sénateur,
- M Albert Rollet Conseiller Général, Président du SIVOM de l’Arbresle,
- M. André DUCARRE Maire de Saint Pierre La Palud, et de tous les membres de l’« Association des Amis de La Mine ».
Inauguration du Musée de La Mine le 4 décembre 1982

En trente ans, le Musée ne va cesser de s’agrandir pour élargir son
espace de découvertes et de curiosités :
- En 1986, la salle paléontologique est créée pour accueillir l’ichtyosaure marin découvert en avril 1984 sur le site de la carrière Lafarge, à cheval sur les communes de Charnay, Saint Jean des Vignes et Belmont.

- En 1988 « la fendue » est créée pour mieux expliquer les conditions de descente au fond des hommes quand les cages-ascenseur dans le puits n’existaient pas. A côté, une reconstitution d’un « plan incliné » permet de mieux faire comprendre l’acheminement du minerai des chantiers dans les bennes et la remontée des bois de soutènement dans un chariot.

- En 2002, de nouveau un bel agrandissement avec la création du bâtiment qui abrite actuellement les locaux d’accueil du public, la salle vidéo pour la projection de films, ainsi que l’espace bar et boutique pour le confort des nombreux visiteurs.

- En 2002, également, c’est l’aménagement des espaces du puits Perret qui permet aux visiteurs de découvrir au pied du chevalement la salle de la machine d’extraction, la « recette du jour », les cages à l’intérieur du puits et toutes les surfaces annexes à l’exploitation.

Ces derniers aménagements donnent lieu à une inauguration qui se tiendra
le 23 mars 2002 en présence de :
- Michel MERCIER, Président du Conseil Général du Rhône, ancien Ministre ;
- Robert LAMY Député de la circonscription ;
- François BARADUC Conseiller Général et Président de la CCPA ;
- Yvon OLIVIER Maire de Saint Pierre La Palud ;
- Albert ROLLET ex-Conseiller Général, ex-Président de la CCPA.

Aujourd’hui il ne reste plus que cinq Mineurs au sein de l’Association et ce sont majoritairement leurs enfants et petits enfants qui ont repris le flambeau « des Amis de La Mine ».
Depuis son ouverture il y a trente ans, le Musée de la Mine a accueilli plus de 238 000 visiteurs.
Il est ouvert le samedi et dimanche après-midi de 14h à 18h (dernière visite à 17h30) du 1er mars au 30 novembre. Il reçoit en semaine des groupes sur demande, parmi lesquels de nombreux groupes scolaires de l’école primaire jusqu’au lycée, venant de toute la région Rhône-Alpes.

L’Association compte 56 membres actifs, tous bénévoles. Elle est présidée actuellement par Thierry PEUBLE, dont la famille est présente à la mine depuis 1899. Il s’attache particulièrement à faire connaître :
- l’authenticité des techniques et des outils,
- l’histoire si singulière de ces hommes qui ont contribué au fonctionnement de l’exploitation,
- mais aussi la vie de toutes celles et de tous ceux qui vivaient dans le village, au rythme des sirènes d’appel des Mineurs au travail.

Très soucieux de consolider le devoir de mémoire que s’est fixée à l’origine l’Association, il fait en sorte, avec chacun de ses membres, d’organiser des manifestations, « Journées du patrimoine », « Salon Minier », de nature à promouvoir ce site minier remarquable.
Ainsi, dès maintenant, l’Association prépare son second Salon Minier qui se tiendra les 4 et 5 mai 2013 et accueillera des collectionneurs de matériels miniers et de minéraux de France et d’Europe.

La motivation des membres de l’Association « des Amis de la Mine » est très forte. Chacun y tient un rôle précis en fonction de ses compétences, avec beaucoup d’implication et l’idée d’apporter « sa petite pierre à l’édifice ».
Cela va :
- de la programmation des visites à l’accueil et à l’accompagnement des visiteurs ;
- de la gestion rigoureuse de chacun des secteurs d’activité : matériels et équipements miniers, minéralogie, paléontologie, espaces d’exploitation, boutique, bar….
- en passant par l’actualisation des connaissances et des savoirs - faire miniers qui seront diffusés par les guides, dans un souci de conformité à la réalité ;
- sans oublier les travaux d’entretien permanents de tous les espaces destinés à la visite sur l’ensemble du site et des très nombreuses vitrines d’exposition.
Ainsi cette Association gère non seulement un lieu de découverte d’un patrimoine humain et industriel exceptionnel mais constitue aussi un lieu de rencontres régulières et d’échanges de tous ceux qui partagent la fierté d’appartenir à la grande famille solidaire des Mineurs.

Quelle chance de pouvoir bénéficier des anecdotes, des informations tirées du vécu de celles et de ceux qui peuvent encore en témoigner aujourd’hui !

Le fait pour les guides de pouvoir s’adresser en direct à Jean Jacques DUCHASSIN, Albert GAULIN, André JAILLET, Pierre PEUBLE,
André ROUX pour répondre à une question pointue ou inattendue d’un visiteur, sur le fonctionnement d’une lampe de mine par exemple, est une vraie richesse dont chaque membre de l’Association a parfaitement conscience… et la question de l’avenir du Musée sans eux et sous ce statut, se posera naturellement.

Depuis 1872 c’est plus de 18 millions de tonnes de pyrite qui ont été extraits. C’est d’abord le cuivre qui était recherché puis, à partir de 1860 la pyrite constitue la base de la fabrication de l’acide sulfurique. L’industrie chimique lyonnaise était née.

« Les Amis de La Mine » se sont réunis le 25 novembre pour célébrer le trentième anniversaire de l’ouverture du Musée.
Ensemble ils contribuent à consolider la mémoire de ce patrimoine humain et industriel unique dans le département du Rhône et à le transmettre aux générations futures.
Que chacun des membres de l’Association soit remercié de son engagement, du sens que chacun donne à son action rendant ainsi un hommage permanent à tous les Mineurs et à leurs familles.

Claire PHILIPPOTIN

Thierry PEUBLE


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

>>

<<

Décembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois