Le musée de la mine veut étayer l’histoire locale des Polonais en 2023


Le Progrès du jeudi 26 mai 2022

SAINT-PIERRE-LA-PALUD

Le musée de la mine veut étayer l’histoire locale des Polonais.
De notre correspondante, Cathy SOL

Voir Photo dans le portofolio :
Une partie des amis de la mine : Dominique Spanu, Dominique Kozaczyk,
Thierry Peuble (le président) et Robert Allognet. Photo Progrès /Cathy SOL

Il recherche des éléments sur la présence des Polonais à Saint-Pierre-la-Palud après
1920 afin de s’associer au centenaire, en 2023, de l’arrivée massive de Polonais dans les mines françaises.

Dominique Kozaczyk a intégré l’association des amis de la mine, depuis fin 2021 avec
l’intention de devenir guide au musée de la mine et de la minéralogie. Elle est la petite fille d’un
mineur polonais arrivé en 1928 pour travailler aux Mines de Sain-Bel dont le siège d’extraction
était sur la commune de Saint-Pierre-la-Palud.

Le père de Dominique, Charles (en français), Czeslaw (en polonais) a également travaillé au fond de la mine,
et a été guide au musée.
En faisant des recherches sur Internet, sur l’histoire de la mine, elle découvre qu’en 2023, ce sera
le centenaire de l’arrivée massive la communauté polonaise en France.

Des accords entre la France et la Pologne

En effet en 1919 et 1920, deux accords avaient été signés entre la France et la Pologne pour
favoriser l’embauche de Polonais dans les mines françaises. De là, naît l’idée d’associer le
musée de la mine et de la minéralogie à ce centenaire puisque la commune a hébergé de
nombreux mineurs polonais à cette époque, dont une partie est restée et s’est intégrée à la
population française.

Ce centenaire sera l’occasion de faire revivre l’histoire, les traditions, la culture et la cuisine polonaise,
tout en rendant hommage à tous les mineurs qui ont permis leur intégration.

Dominique Kozaczyk qui est née à Saint-Pierre se souvient du patronage polonais,
de l’école polonaise, des colonies de vacances mais a également plein d’autres souvenirs et
anecdotes, qu’elle souhaite partager à l’occasion de cet anniversaire.

Pour permettre l’organisation d’une journée communauté Polonaise, en octobre 2023, le musée
de la Mine et de la minéralogie lance un appel auprès des familles pouvant témoigner sur la vie
des mineurs polonais ayant travaillé aux Mines de Sain-Bel et recherche différents éléments
témoins de leur vie comme des documents (actes de mariage...), photos, matériel, broderies,
vêtements, sculpture sur bois…

Contact  : Musée de la mine et de la minéralogie, 1 rue du musée, 69 210 Saint-Pierre-la-Palud.
Courriel : lesamisdelamine@orange.fr


Portfolio

PNG - 579.4 ko

Navigation

Articles de la rubrique

  • Le musée de la mine veut étayer l’histoire locale des Polonais en 2023

Agenda

 

2022

>>

 

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois