Minéralogie


Minéralogie



La plus importante collection de minéraux présentée dans la Région Rhône-Alpes. Parmi les pièces remarquables issues du monde entier, vous pourrez admirer de magnifiques échantillons de chessylites ou azurites provenant des gisements locaux.

Depuis sa création en 1983, le musée de" la mine de Sain Bel », situé sur la commune de Saint Pierre La Palud, s’est doté d’une exposition permanente de Minéraux et Fossiles.

Au départ, dans 17 vitrines ont été exposés des minéraux et fossiles du monde entier, prêtés par des collectionneurs particuliers passionnés. Ainsi, 450 minéraux et fossiles ont pu être mis en valeur et ont permis de démarrer la « collection des Amis de la Mine »

Chaque année depuis l’ouverture, de nombreux dons sont venus remplacer les minéraux prêtés :
- Dons de particuliers,
- Dons des exposants de la bourse minéralogique de L’ARBRESLE,
- Dons de la société RHONE POULENC BRESIL,
- Dons de la société MINERAMA
- Dons de l’Association Minéralogique Arbresloise.

Bien sûr les achats réalisés chaque année par le musée de la mine, enrichissent cette magnifique collection.

Par ailleurs en 1986, une salle paléontologique a été construite pour accueillir l’ichtyosaure trouvé dans la carrière des cimenteries LAFARGE. Cette extension a permis de regrouper tous les fossiles dans ce nouvel espace et de libérer de la place pour augmenter les surfaces dédiées à la minéralogie.

Actuellement la collection de référence "des Amis de la Mine" est exposée dans deux salles. 29 vitrines présentent près de 780 minéraux appartenant à cette collection ainsi qu’une cinquantaine de pièces toujours en prêt.

Cette collection est étiquetée avec le nom du minéral, sa provenance et sa composition chimique.

Les vitrines sont ordonnées suivant le système de classification chimique des minéraux : éléments natifs, oxydes, silicates, carbonates, sulfures....
Deux vitrines sont dédiées aux minéraux français, deux autres aux minéraux de CHESSY LES MINES (Rhône). Sont aussi exposées dans cette collection de belles pyromorphites de la mine des Farges (Corrèze). Trois autres vitrines présentent de superbes fluorines.

Suite au 3° agrandissement du musée en 2002, une troisième salle de minéralogie a vu le jour. Elle est essentiellement consacrée à des collections personnelles entières, cédées par des particuliers au profit "des Amis de la mine" :

- En 2002 la collection Maxime DARDILLAC : 818 pièces cédées dont 637 exposées
- En 2009 la collection Robert SEGUIN : 189 pièces
- En 2012 la collection Armand CARRIER : 550 pièces
- En 2015 la collection André RECORDON : 196 pièces

Au global, le musée de la mine et de la minéralogie compte plus de 2400 échantillons, répartis dans 41 vitrines pour le régal des visiteurs et des passionnés de minéraux.


Navigation

Articles de la rubrique

  • Minéralogie